www.snuipp.fr

SNUipp-FSU du Loir-et-Cher

*

Vous êtes actuellement : Carte scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
7 septembre 2017

CTSD du 5 septembre : ajustements de rentrée

Ce CTSD de rentrée avait comme d’habitude vocation à procéder aux derniers ajustements en matière de carte scolaire. Il s’est tenu dans un contexte plutôt habituel d’une quasi-absence de moyens mais aussi dans celui plus que préoccupant d’un déficit en personnel comme cela n’était plus arrivé depuis longtemps.

Les décisions prises par Mme l’Inspectrice d’Académie :

• Levée du blocage à l’école A. France maternelle de Vendôme qui conserve donc ses 3 classes.

• Ouverture à l’école élémentaire J. Zay à Vendôme.

• Ouverture à l’école élémentaire M. Leclert à Romorantin.

• Fermeture (blocage confirmé) à l’école maternelle de Landes le Gaulois (RPI avec La Chapelle Vendômoise et Villefrancœur).

• Fermeture à l’école maternelle L. Pasteur à Vendôme.

Au plan « comptable », la balance de ces mesures se résume à la consommation d’un seul poste. Les moyens disponibles étaient de 2 postes. Il en reste donc 1 que Mme l’Inspectrice d’Académie a « rebasculé » du côté titulaire mobile alors que nous l’avons exhortée à le mettre à disposition d’une école !

Ce choix a donc été vivement contesté ; il indique, malgré ses dénégations, que la priorité de l’IA ne va pas au fonctionnement des écoles sur la durée de l’année scolaire.

Tout aussi vivement contesté a été son choix, rarissime dans l’histoire du département, de fermeture sèche (à la rentrée) d’une classe à la maternelle L. Pasteur de Vendôme.

Ne regardant que les effectifs par classe (à peine 20 avant fermeture), Mme l’Inspectrice d’Académie est restée sourde à nos arguments pourtant sur la nécessité, dans ce quartier particulier, de combattre le recul de la langue française, rien que cela !

Si la carte scolaire est forcément une affaire de chiffres, qu’un IA ne sache pas ou ne veuille pas regarder où se situent les écoles, ce que sont les populations accueillies et ce qui marque le contexte social et religieux, tout cela est pour nous plus que critiquable.

Par ailleurs, plusieurs écoles, Noyers/Cher élém, le RPI Lorges- Talcy, l’élémentaire Molière à Blois notamment, ont vu leurs demandes repoussées.

Au final, lors du vote qui marque obligatoirement ce CTSD, la FSU (8 élus sur les 10 représentants du personnel) s’est exprimée unanimement en contre. Notre collègue représentante de l’Unsa-éducation (2 élus/10), mais aussi chef d’établissement ( !), a voté pour. Avec nos remerciements pour l’école !!  

 

20 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 41 35-37 avenue de l’Europe BP 30836 - 41008 BLOIS Cedex tél : 02 54 42 28 30 mail : snu41@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Loir-et-Cher, tous droits réservés.