www.snuipp.fr

SNUipp-FSU du Loir-et-Cher

*

Vous êtes actuellement : Carte scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
25 février 2019

carte scolaire 2019 : le projet en ligne !

Mme l’Inspectrice d’Académie a tenu ses engagements en communiquant son projet de carte scolaire à la date annoncée.

16 ouvertures dont :
- 5 pour les dédoublements CE1 en REP et REP+
- 7 régularisations ou confirmations
- 1 ouverture hors éducation Prioritaire (Blois Y.Mardelle)
- 3 ouvertures en ASH dont 2 ULIS écoles

19,5 fermetures dont :
- 2 PDMQDC
- 2 en maternelle (dont l’une via une fusion d’école)
- 3 en élémentaire
- 3 en primaire
- 7 en RPI
- 2.5 en ASH

Premières analyses :

- Malgré un discours sur la baisse des effectifs en maternelle, 1 seule école purement maternelle est touchée par une fermeture de classe.

- Les RPI, sont eux, largement impactés par la carte scolaire.

- En ASH, le projet de retirer le seul poste d’enseignant sur le Foyer Amitié est un très mauvais signe envoyé à ces populations en grande fragilité.

- La reconstruction des RASED ne sont donc toujours pas une priorité : la nécessité d’abonder les RASED en maîtres G (notamment) est une demande qui a été portée lors du groupe de travail du 6 février mais qui ne trouve pas de réponse dans le premier projet de l’Inspectrice d’Académie.

- Cette année, 3 groupes scolaires vont connaître des transformations dans leur structure :

* fusions d’écoles : les Montils élémentaire (5 classes) et les Montils Maternelle (3 classes) deviennent les Montils primaire à 7 classes.

* fusion des deux écoles maternelle de Montoire. Cette fusion est une opération blanche pour l’IA car les 4 classes sont conservées.

* fermeture de l’école Louis Pasteur élémentaire sur Vendôme (6 classes) : suite à la restructuration du quartier des Rottes, cette école voit ses élèves répartis sur deux écoles (Anatole France et Jules Ferry). Chacune de ces écoles accueillera 3 classes supplémentaires.

L’ensemble du projet abouti à la balance suivante : 23,75 ouvertures pour 30 fermetures. Notre département ayant une dotation de -3 postes cela signifie que notre Inspectrice d’Académie s’est gardée une marge de manœuvre de 3, 25 postes. C’est peu, mais les représentants du personnel du SNUipp-FSU41 feront en sorte que ces 3,25 postes soient utilisés au mieux pour les écoles.

Et maintenant ?
- Notre école apparaît en fermeture, que devons-nous faire ?

- Nous espérions une ouverture pour notre école mais elle n’apparaît pas dans le projet, que devons-nous faire ?

Votre école est dans l’une des deux situations ci-dessus ?

Le SNUipp-FSU41 vous invite à constituer une délégation composée d’enseignants, de parents d’élèves et d’élus et à demander une audience auprès de Madame l’Inspectrice d’Académie. N’hésitez-pas à contacter les représentants du personnel du SNUipp-FSU41 (02 54 42 28 30). Nous vous accompagnerons dans la défense de votre dossier et serons à vos côtés lors des audiences.

 

41 visiteurs en ce moment

*Top SNUipp 41 35-37 avenue de l’Europe BP 30836 - 41008 BLOIS Cedex tél : 02 54 42 28 30 mail : snu41@snuipp.fr
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU du Loir-et-Cher, tous droits réservés.